​​​​​​​
Œuvre réalisée en clés à chassis. Bois d’essence diverses.
Plot réalisé en ciment et béton plein.
Une multitude de petits êtres réalisés en clés à châssis, les pieds coulés dans du béton marche irrémédiablement vers l'abîme qui les attend. Sans tête, ils ne voient pas le gouffre et la méprise qu'ils commettent. Ils ne sont rien, mais ils n'en ont pas conscience. 
J’ai décidé de titrer cette œuvre « Hors l’histoire » en référence à un article de Roland Recht dans le Journal des Arts (N°335 du 19 Novembre 2010). Dans cet article, M. Recht qualifiait les artistes « du Dimanche » ou de chevalet de Hors l’histoire. Comprendre que leur activité n’a et n’aura jamais aucune influence sur le cours du monde.
L’installation ainsi réalisée tente de personnifier ces Hors l’Histoire, sans tête donc sans pensée, sans arrière pensée, les pieds ancrés dans du ciment, symbole de leur incapacité à aller de l’avant. L’œuvre questionne la capacité d’oubli, la mémoire collective, l’impact local d'une pratique,  l'impact d’un homme au regard de la mondialisation de notre société.
Création :
2013. France
Dimensions :
Longueur 200cm / Largeur 20cm / Hauteur 50cm
Revenir au début