Inspirée par les paysages qui m’ont vu grandir, ces œuvres sont empreintes de nostalgie bienheureuse. La réminiscence plus que l’observation permettant de retranscrire plus sincèrement les souvenirs de ces lieux que j’ai traversé à maintes reprises. Cette série de peintures est la première représentant l’intervention de l’homme dans la nature et dans les paysages que je représente. L’homme n’y est présent qu’indirectement, à travers son activité agricole, les bâtiments qu’il y a construits, les chemins qu’il y a tracés.
Revenir au début